Home Sports Beatriz Álvarez, proclamée première présidente d’une ligue de football féminin

Beatriz Álvarez, proclamée première présidente d’une ligue de football féminin

0
Beatriz Álvarez, proclamée première présidente d’une ligue de football féminin

Beatriz Álvarez Mesa a été nommé ce lundi nouveau président de l’Union européenne. Ligue professionnelle de Women’s Professional Football League (LPFF), après avoir été la seule à pouvoir réunir les soutiens nécessaires pour participer au processus électoral visant à diriger la nouvelle compétition. Rubén Alcaine agira en tant que vice-président.

Le Consejo Superior de Deportes a annoncé ce vendredi la décision du Conseil des ministres de l’UE. « proclamation « provisoireLa proclamation « provisoire », faite par le LPFF après l’expiration du délai de soumission des candidatures valides vendredi.

Chaque candidat devait répondre aux critères suivants le soutien d’au moins quatre des seize clubs. qui ont participé à la Primera Iberdrola cette saison, au cours de la dernière année pendant laquelle la plus haute compétition de football féminin en Espagne a été sous la tutelle et l’organisation de la RFEF.

Sur les quatre pré-candidats, tous des femmes (comme le voulait le gouvernement), seule Álvarez a recueilli les soutiens (neuf, selon plusieurs sources). María Tato, Maria Teixidor et Ainhoa Tirapu ont été laissés hors de la course.

Résultat escompté

C’est le résultat qui était prévu depuis que l’on a appris, le 5 avril, qu’Álvarez était le choix de la plupart des clubs de la catégorie. Dans son entourage, on comptait compiler 12 des 16 soutiensbien qu’un nombre moins important que prévu ait été enregistré.

Read:  Swiatek succède à Barty comme numéro 1 du tennis mondial

Álvarez était un ancien footballeur et entraîneur, ainsi que président de la Oviedo Moderno (actuellement intégré au Real Oviedo) entre 2009 et 2018, accréditant ainsi une large expérience dans le football féminin. En plus de son travail dans le football, elle a également joué un rôle dans la politique, ayant rejoint le gouvernement asturien lors de la dernière législature, sous la présidence du socialiste Adrián Barbón.

En fait, Álvarez était Directeur général des sports de la Principauté des Asturies. jusqu’à il y a quelques semaines, où elle a été remplacée par Aida Nuño. Elle a maintenant quitté ce poste pour prendre en charge le LPFF.

Mme Álvarez siège également au conseil d’administration du Consejo Superior de Deportes et a donc été l’une des personnes qui ont approuvé les statuts qui régiront la compétition qu’elle dirigera à partir des prochaines semaines.

Alcaine, vice-président

Outre Álvarez, le nouveau vice-président de la compétition a également été nommé. Le poste sera occupé par Rubén Alcaine, jusqu’à présent présidente de l’Association des clubs de football féminin (ACFF). et directeur historique du football féminin espagnol, avec de nombreuses années d’expérience à la tête de Saragosse.

Read:  L'Équipe : "Barcelone est sur le marché pour Mbappé".

Le conseil d’administration sera complété par représentants de cinq clubsIls seront élus lors d’une assemblée qui se tiendra le 7 juin. Dès lors, deux processus importants seront activés : les négociations avec les syndicats pour une nouvelle convention collective et la vente des droits de télévision..

Cette dernière section aura une particularité, étant donné que, comme ce journal l’a déjà mentionné, la nouvelle loi sur l’audiovisuel protégera  » l’intérêt général  » de la nouvelle concurrence. Une catégorisation qui implique qu’au moins un match par journée de la LPFF devra être diffusé sur une télévision en clair.