Accueil Sports Darvin Ham, nouvel entraîneur des Lakers : « Il n’y a pas de...

Darvin Ham, nouvel entraîneur des Lakers : « Il n’y a pas de succès sans sacrifice ».

25
0

Darvin Ham, nouvel entraîneur des Lakers de Los AngelesHam a déclaré lundi lors de sa présentation qu' »il n’y a pas de succès sans sacrifice » et a souligné que son travail commencera par un effort défensif de l’équipe, convaincu que bientôt la franchise de Los Angeles pourra célébrer un nouveau titre de champion. NBA.

« Nous parlons de sacrifice, nous allons faire des sacrifices dans tout ce que nous faisons. Aussi LeBron James, Anthony DavisNous devons tous commencer par la défense », a déclaré Ham, ancien assistant de Mike Budenholzer chez les Milwaukee Bucks.

Ham, qui a déjà travaillé pour les Lakers en tant qu’assistant de 2011 à 2013, a reconnu que le retour dans la franchise pourpre et or « est spécial » et qu’il n’a jamais cessé de suivre l’équipe avec affection.

Il a également souligné que sa responsabilité est de prendre soin de LeBron et de l’aider à maintenir son niveau tout au long de la saison.

« Il a fait un excellent travail en prenant soin de son corps, en s’associant avec les bonnes personnes pour pouvoir maintenir ce niveau. Notre objectif est de nous améliorer au fil du temps. Je veux juste l’aider à maintenir ce niveau », a-t-il déclaré.

Read:  ATP Barcelone 2022 : Principales absences et favoris pour remporter le tournoi

La confiance à Westbrook

Il a qualifié le rôle d’Anthony Davis de « clé » au sein de l’équipe, soulignant son « intelligence défensive » et exprimant sa pleine confiance en Russell Westbrook.

« ‘Russ’ est l’un des meilleurs joueurs que cette ligue ait jamais vu. Il a encore beaucoup de potentiel. Je ne sais pas pourquoi ces choses négatives sont écrites sur lui. Nous devons répartir la charge de travail en défense et en attaque. Nous devons être engagés en défense, sinon notre attaque ne comptera pour rien », a-t-il déclaré.

Il a rappelé les efforts et les sacrifices qu’il a dû consentir pour arriver à ce stade de sa carrière et a souligné qu’il aborde cette nouvelle expérience comme « un défi », mais sans pression.

« Ce n’est pas une pression, c’est un défi. Nous avons de l’expérience, nous allons continuer à travailler et à construire », a-t-il déclaré.

Read:  Alcaraz se donne un duel contre Rafa Nadal au Mutua Madrid Open

Ham, 48 ans, a été l’entraîneur adjoint des Bucks au cours des quatre dernières saisons et a été champion NBA l’an dernier.

Ancien basketteur et champion NBA avec les Pistons de Détroit en 2004, Ham a précédemment travaillé pour les Lakers, en tant qu’assistant, de 2011 à 2013.

Il aura le défi de faire revivre les Lakers après la saison négative vécue cette saison avec Vogel sur le banc, au cours de laquelle l’équipe de Los Angeles est partie favorite, mais a terminé à la onzième place à l’Ouest (33-49), en dehors des places pour les play-in et les playoffs.

Article précédentCancer rectal, complètement éliminé par un traitement aux anticorps monoclonaux. Les experts sont ravis des résultats
Article suivantÉtude : Les cellules souches du sang de cordon ombilical pourraient être utilisées pour traiter des maladies potentiellement mortelles chez les bébés nés prématurément.