Accueil L'International Élection présidentielle française de 2022 : Marine Le Pen devance Emmanuel Macron...

Élection présidentielle française de 2022 : Marine Le Pen devance Emmanuel Macron avant le second tour de scrutin

26
0

Le président français Emmanuel Macron affrontera la candidate d’extrême droite Marine Le Pen dans un second tour décisif le 24 avril, le gagnant émergeant comme le prochain président de la France. Si Macron gagne, il deviendra le premier président en exercice à remporter une réélection en 20 ans. En revanche, en cas de victoire de Marine Le Pen, l’Élysée accueillerait la première femme présidente de France.

Le déroulement du vote

L’élection présidentielle française est un processus de vote direct qui se déroule en deux phases. Lors de la première phase, les électeurs réduisent une longue liste de candidats potentiels à deux. Si un candidat remporte plus de 50 % des voix au premier tour, il est élu président du pays. Dans le cas contraire, comme ce fut le cas en 2022, le second tour de scrutin est organisé.

Tout citoyen français âgé de plus de 18 ans est autorisé à voter lors de l’élection. Il y aurait 48,7 millions d’électeurs éligibles pour ce tour.

Lors du premier tour de scrutin de cette année, qui s’est tenu le 10 avril, le président sortant, M. Macron, a obtenu le plus grand nombre de voix, soit 27,85 %. Le deuxième pourcentage de voix le plus élevé est allé à Mme Le Pen, 53 ans, qui a battu de justesse le candidat d’extrême gauche Jean-Luc Mélenchon pour devenir le prétendant au siège de président.

Read:  Fusillade dans le métro de New York : ce que nous savons pour l'instant

Dimanche verra une répétition de l’élection de 2017, dans laquelle Macron a gagné avec une énorme marge de 66,10 pour cent des voix contre 33,90 pour cent pour Le Pen. Cependant, les derniers sondages à la sortie des bureaux de vote suggèrent que l’écart est plus étroit cette fois-ci, Macron devant obtenir 57,5 % des voix et Le Pen 42,5 %.

Quand connaîtrons-nous les résultats ?

Le vote commence à 8 heures, heure locale, le dimanche et se poursuivra jusqu’à 19 heures. Toutefois, dans les grandes villes comme Paris, les bureaux de vote seront ouverts jusqu’à 20 heures.

Les résultats préliminaires devraient arriver vers 1h30 IST lundi. Le dépouillement se poursuit toute la nuit, et les résultats définitifs seront connus lundi matin. La différence entre les résultats préliminaires et les résultats finaux est généralement de l’ordre de 1 % à 2 %, selon les médias locaux.

Questions clés

Les questions clés qui ont alimenté la conversation autour de l’élection comprennent l’augmentation du coût de la vie et l’inflation, qui a été l’un des points de discussion importants dans la période précédant l’élection, et dont Le Pen avait fait le point central de sa campagne. Elle a réussi à canaliser la vague de mécontentement contre les politiques économiques de Macron. Bien que la cote de popularité de M. Macron ait initialement bénéficié de la réaction de la France à l’invasion de l’Ukraine par la Russie, la campagne de Mme Le Pen a cherché à séduire les électeurs confrontés à la flambée des prix des denrées alimentaires et de l’énergie dans le contexte des retombées de la guerre. La gestion par Macron des manifestations des gilets jaunes, de la pandémie de Covid-19 et du passage du vaccin qui s’en est suivi a également été un sujet de discussion important.

Read:  L'économie américaine est en plein essor. Alors pourquoi les économistes s'inquiètent-ils d'une récession ?

Macron, pour sa part, a cherché à concentrer sa campagne sur les vues d’extrême droite de Le Pen sur l’immigration, sa position sur le hijab et ses liens présumés avec des banques russes. Il a déclaré que son projet d’interdire aux femmes musulmanes en France de porter le voile en public déclencherait une « guerre civile » dans le pays qui compte la plus grande population musulmane d’Europe occidentale, selon un rapport de Reuters.

Article précédentJeffrey Epstein, un violoncelle rare et un mystère persistant
Article suivantLa Russie entre dans le troisième mois d’invasion de l’Ukraine. Voici les principales mises à jour