Home Sports Le Real Madrid convainc contre le Maccabi pour mener 2-0

Le Real Madrid convainc contre le Maccabi pour mener 2-0

0
Le Real Madrid convainc contre le Maccabi pour mener 2-0

Real Madrid a gagné et convaincu, par 95-66, contre un Maccabi complètement désorientés par la défense de l’équipe espagnole, les le seul capable de gagner les deux premiers matchs des playoffs.

Scottie Wilbekin est à nouveau le protagoniste du démarrage du Maccabi, mais Nigel Williams-Goss vole la vedette en réussissant deux tirs à trois points presque consécutifs, avec un autre d’Adam Hanga entre les deux, 13-10 (m.3.15).

Guerschon Yabusele a ajouté à la fête avec un 2+1 et le basket-ball offensif a commencé à l’emporter sur le basket-ball défensif des deux côtés. Un 3+1 de Kenan Evans donne l’avantage au Maccabi, 16-18 (4:30).

Mais la pire nouvelle pour le Real Madrid a été les deux fautes personnelles de Walter Tavares et la seconde également de Fabien Causeur.

Le meilleur de la bacchanale de points du premier quart-temps n’est pas encore arrivé, lorsque Sergio Llull entre en scène, réussissant trois tirs à trois points consécutifs sans erreur pour porter le score à 35-26.

L’écart s’est creusé pour atteindre vingt, 54-34, après 17:30 minutes de jeu, et les équipes ont rejoint les vestiaires avec une nette avance de 56-37.

Le site Les tirs à trois points sont de nouveau importants, 8 sur 17 au début du deuxième quart-temps, bien qu’il ait ensuite baissé, mais aussi les 10 rebonds offensifs et les seulement 3 turnovers des madridistas dans les vingt premières minutes, données qui expliquent la différence de 19 points à la mi-temps.

Le Real Madrid est sorti avec l’idée claire de ralentir le tempo du jeu depuis la défense et n’a pas seulement réussi, mais a trouvé des transitions de Yabusele et Hanga qui ont augmenté l’avance, 62-37 (m.22.30), après un début de 6-0.

Le site Le Maccabi a semblé désorienté par l' »absence » de Wilbekin, qui n’a pas pu passer à travers la toile d’araignée de la défense madrilène et Evans n’a pas pu faire face à l’énergie blanche.

Avec une avance de 26 points, le dernier acte a été une fête pour les fans, une fête que Yabusele, Llull et Poirier ont contribué à créer, et le reste de l’équipe s’est joint à eux pour une victoire 95-66 et une avance prometteuse de 2-0.

Le Real Madrid est la seule équipe à avoir réussi à gagner les deux premiers matchs des éliminatoires.

Fiche technique :

95 – Real Madrid (35+21+18+21) : Williams-Goss (8), Causeur (6), Hanga (9), Tavares (6) et Yabusele (16) -équipe de départ-, Randolph (6), Rudy Fernández (3), Abalde (6), Poirier (16), Llull (17) et Núñez (2).

66 – Maccabi (26+11+11+11+18) : Wilbekin (8), Evans (9), Williams (8), Reynolds (6) et Nunnally (5) -tableau de départ-, Caloiaro (2), Sorkin (2), Dibartolomeo (6), Thomas (7), Zizic (8), Cohen (3) et Ziv (2).

Arbitres : Borys Ryzhyk (UKR), Mehdi Difallah (FRA) et Robert Lottermoser (GER). Aucun joueur n’a été expulsé.

Incidents : Deuxième match des éliminatoires, au meilleur des cinq manches, joué au Palacio de Deporte (WiZink Center) de Madrid devant 9 000 spectateurs.