Home L'International Maksim Levin, photographe ukrainien et collaborateur de Reuters, a été tué alors qu’il couvrait la guerre.

Maksim Levin, photographe ukrainien et collaborateur de Reuters, a été tué alors qu’il couvrait la guerre.

0
Maksim Levin, photographe ukrainien et collaborateur de Reuters, a été tué alors qu’il couvrait la guerre.

Maksim Levin, un photographe et vidéaste qui travaillait pour un site d’information ukrainien et collaborait depuis longtemps avec Reuters, a été tué alors qu’il couvrait l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Il laisse derrière lui sa femme et ses quatre enfants.

Son corps a été retrouvé dans un village au nord de la capitale ukrainienne, Kiev, le 1er avril, a indiqué samedi le site d’information LB.ua où il travaillait.

Levin, né en 1981, était un réalisateur de documentaires qui contribuait à la couverture du pays par Reuters depuis 2013.Il travaillait dans le village de Huta Mezhyhirska. Des bombardements intensifs avaient eu lieu dans cette zone.

Read:  L'OMS : L'Europe entre dans la " phase finale plausible " de la pandémie de Covid

Le bureau du procureur général d’Ukraine a déclaré que Levin a été « tué par des militaires des forces armées russes avec deux tirs d’armes légères ». Cela n’a pas pu être vérifié de manière indépendante.

John Pullman, directeur de la rédaction pour les images de Reuters, a déclaré : « Nous sommes profondément attristés d’apprendre le décès de Maksim Levin, un collaborateur de longue date de Reuters, en Ukraine. »

« Maks a fourni des photos et des vidéos captivantes de l’Ukraine à Reuters depuis 2013. Son décès est une énorme perte pour le monde du journalisme. Nos pensées vont à sa famille dans ce moment difficile. »

Read:  L'inflation au Royaume-Uni augmente au rythme le plus rapide depuis 30 ans