Home Santé & Bien-être Nutritionniste Șerban Damian : les dix règles principales que doivent garder à l’esprit ceux qui veulent perdre du poids.

Nutritionniste Șerban Damian : les dix règles principales que doivent garder à l’esprit ceux qui veulent perdre du poids.

0
Nutritionniste Șerban Damian : les dix règles principales que doivent garder à l’esprit ceux qui veulent perdre du poids.

Le nutritionniste Șerban Damian explique les principaux conseils de régime et de remise en forme qui ont fait leurs preuves au cours de ses années d’expérience auprès de personnes en surpoids. Le spécialiste recommande de les mettre en œuvre de manière réaliste afin qu’ils s’intègrent parfaitement à votre routine quotidienne.

« Lorsque nous essayons de perdre du poids, il est facile de penser que les régimes qui fonctionnent rapidement sont la voie à suivre. Rapide et facile, une perte de poids maximale en un minimum de temps, c’est ce que nous voulons tous et c’est le régime parfait que nous recherchons. Mais ce n’est pas tout à fait le cas, car les méthodes d’amaigrissement extrêmes font souvent la promotion d’idées malsaines et peuvent finir par causer plus de problèmes que de créer des solutions à long terme. Si vous essayez de perdre du poids, le taux de perte de poids hebdomadaire sûr se situe, selon la plupart des études, entre 0,5 kg et 1 kg. Perdre du poids plus rapidement que cela et vous vous exposez à des problèmes de santé, notamment la malnutrition et les calculs biliaires, ainsi qu’à vous sentir fatigué et malade », explique Șerban Damian.

Voici quelques principes judicieux auxquels vous pouvez faire appel si vous souhaitez perdre du poids.

1. ARRÊTER les régimes extrêmes

Nous voulons tous perdre les kilos en trop rapidement et sans effort. Mais si vous voulez prendre soin de votre santé, les régimes extrêmes sont le mauvais choix. « Les régimes éclair fonctionnent sur la base de restrictions caloriques très élevées, qui peuvent vous faire perdre du poids pendant de courtes périodes, mais une fois que vous abandonnez les restrictions, les kilos reviennent et généralement avec plus. De plus, ils vous privent de nutriments, vous donnent faim en permanence et sont souvent monotones. Méfiez-vous donc des régimes célèbres sur Internet (Dukan, régime dissocié, céto, etc.) ou de tout autre régime promettant une perte de poids rapide (thés, pilules amincissantes, etc.) qui peuvent mettre votre santé en danger à long terme. Les régimes amincissants ne doivent pas imposer une restriction calorique de plus de 500-800 kcal au-dessus de la valeur de maintien », conseille le nutritionniste.

2. Mangez des repas équilibrés

Avant chaque repas, nous devons regarder notre assiette et vérifier que nous avons bien tous les groupes d’aliments : protéines, glucides et graisses saines. « La plupart des gens ne mangent pas trop de glucides, ils mangent simplement trop de glucides simples. Ces aliments très caloriques, sans valeur nutritive, sont rapidement métabolisés par l’organisme, ce qui entraîne une augmentation puis une chute de la glycémie. Le résultat ? Un faible taux de glucose déclenche les hormones de la faim. Tirez le meilleur parti des calories que vous consommez en éliminant les aliments riches en calories et à faible valeur nutritionnelle, comme les sucreries et les céréales raffinées. Remplacez-les par des céréales complètes et des légumes riches en fibres, des aliments riches en protéines et des huiles végétales pleines de graisses saines. Ce trio de protéines, de fibres et de graisses saines maintiendra votre niveau d’énergie stable et votre ventre plein, ce qui vous aidera à limiter les excès. Manger sainement ne signifie pas exclure les petits plaisirs culinaires, mais les apprécier en quantité limitée à l’occasion », explique le docteur Șerban Damian.

Read:  Adevărul Live à 13h30 : Deux ans après la premièretransplantation du foie effectuée dans le système médical privé de Roumanie

3. Tenir un journal alimentaire

Un journal alimentaire peut être très utile au début d’un processus de perte de poids. « Un journal alimentaire peut vous aider à déterminer quelles sont vos objections alimentaires actuelles et par où commencer. Il n’est pas forcément nécessaire de compter les calories, mais cela peut être efficace comme point de départ. Notez-y tous vos repas, y compris les collations, afin de savoir quand vous avez trop mangé », conseille le médecin.

4. gérer le stress

L’alimentation émotionnelle, par ennui, tristesse ou anxiété, peut expliquer les kilos en trop. Il est essentiel de traiter la cause et de trouver des moyens plus efficaces que l’alimentation pour faire face aux situations désagréables ou stressantes.

5. Intégrez le mouvement dans votre routine quotidienne

Qu’il s’agisse d’aller à la salle de sport, de courir, de monter les escaliers ou de faire de longues promenades dans le parc, toute activité physique est extrêmement bénéfique dans le processus de perte de poids.

6. Faites attention à votre sommeil

« La fatigue est l’un des facteurs qui peuvent vous pousser à manger plus que nécessaire pour maintenir votre niveau d’énergie, compensant en quelque sorte le manque de sommeil. Faites attention au repos et dormez suffisamment pour éviter de trop manger. Lorsque nous sommes fatigués, notre corps a du mal à réguler ses hormones de la faim et finit par dire au cerveau de se laisser tenter par des aliments gras et riches en énergie, même si le corps n’a pas physiquement faim », explique la nutritionniste.

7. Soyez patient

Nous voulons tous nous débarrasser le plus rapidement possible des kilos superflus, même s’ils se sont accumulés au fil des ans. Mais ce n’est pas possible. Nous devons être patients avec notre corps et lui donner du temps. Tenez compte des périodes de stagnation qui sont normales et n’abandonnez pas !

Read:  La raison pour laquelle Moderna rappelle près de 800 000 doses de sérum anti-COVID

8. Hydratez-vous suffisamment

L’eau est le meilleur ami du diététicien. « L’eau permet d’éviter de trop manger, de maintenir votre métabolisme actif, de réduire les ballonnements et de vous faire économiser des centaines de calories lorsque vous la choisissez plutôt que d’autres boissons sucrées. Nous confondons souvent la soif et la faim. Ainsi, boire un peu d’eau et attendre 20 minutes peut remplir notre estomac et freiner notre appétit, nous empêchant de trop manger alors que notre corps n’a pas besoin de nourriture pour fonctionner. Ensuite, ce liquide est vital pour de nombreux processus métaboliques importants, notamment pour produire de l’énergie cellulaire et aider le corps à métaboliser les graisses stockées. Lorsque le corps est déshydraté, il fonctionne en déficit et ne pourra pas optimiser les efforts de perte de poids. Le moyen le plus simple de s’assurer que vous êtes suffisamment hydraté est de toujours avoir une bouteille d’eau à portée de main », conseille le Dr Serban Damian.

9. Gardez des en-cas sains à portée de main

Les collations saines aident à maintenir le taux de sucre dans le sang, procurent un sentiment de satiété et empêchent le corps de stocker des graisses excessives. « Optez pour des en-cas sains d’environ 130 à 250 calories et remplis de graisses saines et rassasiantes, de protéines, de fibres et de glucides apportant de l’énergie. Pensez au houmous et aux légumes, au yaourt avec des fruits et du granola, ou à une tranche de pain complet avec du beurre de cacahuète et une banane. « 

10. Travaillez avec un médecin ou un nutritionniste

Le processus de perte de poids est ardu, mais lorsque vous êtes entouré de personnes qui vous soutiennent, les choses semblent plus faciles. Optez donc pour les conseils de spécialistes, de médecins ou de nutritionnistes. Ils peuvent vous aider à atteindre vos objectifs de perte de poids grâce à des conseils et des recommandations sûrs, efficaces et personnalisés qui ne mettront pas votre santé en danger.

Si vous avez apprécié cet article, nous vous invitons à rejoindre la communauté des lecteurs sur notre page Facebook en cliquant sur le bouton « J’aime » ci-dessous :